Le village vertical – coopérer pour mieux habiter

Le village vertical – coopérer pour mieux habiter

En 2012, Villeurbanne, accueillera les premiers habitants de son « Village Vertical ». Crée pour répondre à des besoins de logements durables et économiques, ce village est un projet d'habitat collectif à taille humaine, où espaces et moyens sont mutualisés. A la veille de leur installation, une douzaine de ménages d'horizons divers, travaillent ensemble à la réalisation de leur future maison commune pour vivre mieux et à moindre coût. Un « village » qui pourrait bien se développer un peu partout...

Qu'est-ce qu'une coopérative d'habitants ?
Par définition, une coopérative d'habitants est un espace de propriété collective à but non lucratif, gérée démocratiquement (un habitant = une voix).  Collectivement propriétaires de l'immeuble, les habitants seront locataires de leurs logements. Toutes les décisions concernant la vie collective seront prises en commun, démocratiquement, au sein des assemblées et conseils de village, selon les principes coopératifs. Chacun des villageois est signataire de la charte du village vertical.

Quand l’écologie rencontre le social
Le Village vertical est une coopérative d'habitants, la première en France. Elle a pour objectif de modérer autant que possible l'impact sur l'environnement, et de faire baisser le coût de l'habitat. Sa conception est réfléchie de façon à minimiser l'impact écologique : isolation, chauffage, matériaux sains, panneaux solaires par exemple. L’ambition de ce projet est de développer de véritables solidarités de voisinage. Les habitants souhaitent promouvoir des modes de vie privilégiant le collectif (gestion des déchets, limitation de la voiture en ville, achats groupés, échanges de services entre voisins). Plusieurs villageois verticaux pourront aussi développer sur place une activité professionnelle.

Paroles d'habitants
« Pour nous, le vrai logement social est écologique, car l'éco-habitat permet de réduire les charges. Le vrai habitat écologique est collectif, pour mettre en œuvre des solutions collectives, et des économies d'échelle. Il est aussi urbain : nous voulons éviter au maximum les pollutions liées aux transports. »

Un village ouvert sur un quartier, et au-delà!
La coopération est un état d'esprit qui rayonne au-delà du groupe d'habitants. Le collectif a tissé divers partenariats avec les collectivités locales (Ville de Villeurbanne, Grand Lyon, Région Rhône-Alpes), comme avec les acteurs de l'économie sociale et solidaire (Habicoop). Il projette par la suite, de créer une offre de chambres et tables d'hôtes (l'alternaccueil), qui permettra, d'accueillir les familles et amis, mais aussi de populariser ce mode d'habitat auprès du public. De plus, la coopérative souhaite mettre en place une station d'autopartage Autolib avec Lyon Parc Auto, ainsi qu'un jardin potager collectif, destinés à tout le quartier.

 

 

 

 

 

 

Plus d'informations sur www.village-vertical.org